velosolex-et-BMA
Vous aussi êtes passionnés par ces antiquités à deux roues d'autrefois : vélosolex, vélovap, bima, motobecane, bicyclettes à moteur auxiliaire (BMA), si vous êtes possesseur d'une de ces merveilles, si vous voulez les montrer, en parler, partager vos savoirs, si vous avez des problèmes, ou des trucs concernant leurs restaurations ...venez rejoindre notre petit groupe, juste pour échanger, partager, sans se prendre la tête.
A bientôt ?

L'Allumage, et comment le régler.

Aller en bas

L'Allumage, et comment le régler.

Message  jacques le Mer 3 Déc - 16:11

Avant de rentrer dans les détails, un petit inventaire de l'allumage du solex.

Pour opérer un réglage ou une vérification d'allumage, commencer par retirer le capot du volant magnétique, puis retirer son cache poussière (plutôt une protection anti projections d'eau. 
Et pour avoir plus d'aisance à une vérification en profondeur, déposer le volant magnétique.

Une première chose à faire est de vérifier et nettoyer l'état du rupteur et de ses vis platinées : un outil simple et efficace est une petite lime fine, genre lime à ongles : qu'on la glisse entre les deux contacts qu'on entr'ouvre légèrement : il faut que les contacts soient propres et nets, et leurs surfaces de contact parallèles.

On peut profiter du démontage du volant pour vérifier la bobine HT si l'on dispose d'un testeur : on vérifie successivement les résistances des deux bobinages, primaire  (0,8 à 1,5 ohms)  et secondaire    (2,4 à 2,8 kohms)
L'absence de valeur sur l'un des bobinages sera le signe d'une bobine hors d'usage, à changer, cause de bien des pannes.

Puis vient la phase de réglage de l'avance à l'allumage.
La méthode traditionnelle se fait avec le volant en place, à travers les ouïes d'ouverture. On commence par positionner les repères du stator et du rotor (volant) proches l'un de l'autre. 

A l'aide d'un tournevis plat fin, on glisse une feuille de papier à cigarette entre les contacts .  Tant que la marque du volant reste à gauche de celle du stator, le papier que l'on tire doucement sans forcer doit rester pris entre les deux contacts. Si on continue de tourner doucement le volant à la main, lorsque les deux marques se trouvent en face l'une de l'autre le papier doit commencer à glisser d'entre les contacts.

Si ce n'est pas le cas il n'y a plus qu'à régler plus finement. On va 'jouer' avec 3 vis : les 2 vis de fixation du rupteur qu'il faut dévisser pour débloquer, et entre les deux une vis excentrique qui va rapprocher ou écarter les contacts : en la tournant dans le sens des aiguilles de montre (serrage) on rapproche les contacts (qui garderont donc le papier serré plus longtemps), en sens inverse on les écarte pour l'effet inverse : dans ce cas on augmente l'avance.
On débloque les 2 vis et on fait tourner l'excentrique pour avancer ou retarder l'allumage. Quand enfin le réglage convient, on re-bloque les 2 vis en les serrant et on refait une vérification au cas où le resserrage aurait légèrement déréglé le résultat précédent.

C'est fastidieux quand on n'a pas l'habitude. Avec l'habitude ça devient plus simple, mais ça reste quand-même très archaïque.


Une autre méthode plus précise consiste à bricoler une lampe de poche, sur laquelle on va simplement monter deux fils en parallèle du bouton de contact.

Pour bien faire :
- déposer le volant magnétique,
- débrancher le contact de la bobine HT au niveau du condensateur,
- remonter le volant sans le resserrer,
- glisser le contact des deux fils de la lampe bricolée à travers les ouïes et mettez-les au contact (pinces crocodiles) en A et B  

Lampe allumée = contact fermé .... quand elle s'éteint = contact ouvert

Suffit donc juste de tourner légèrement le volant dans le sens des aiguilles de montre : tant que la marque du rotor (volant) reste à gauche de celui du stator la lampe doit rester allumée, et elle doit s'éteindre précisément quand les deux contacts se retrouvent en face l'un de l'autre. 

Pour obtenir le réglage on joue comme précédemment entre les 2 vis de serrage qu'on débloque et la vis excentrique qu'on tourne légèrement vers la droite ou la gauche selon qu'on veut avancer ou retarder le contact = extinction de la lampe.  Puis comme avant : resserrage des 2 vis de blocage et re-vérification.

Alors on retire les fils et le volant ; on rebranche la patte de la bobine HT, et on remonte le volant que l'on re-bloque comme à l'origine avant de lui remettre son cache eau-poussières.
avatar
jacques

Messages : 932
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 68
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum