velosolex-et-BMA
Vous aussi êtes passionnés par ces antiquités à deux roues d'autrefois : vélosolex, vélovap, bima, motobecane, bicyclettes à moteur auxiliaire (BMA), si vous êtes possesseur d'une de ces merveilles, si vous voulez les montrer, en parler, partager vos savoirs, si vous avez des problèmes, ou des trucs concernant leurs restaurations ...venez rejoindre notre petit groupe, juste pour échanger, partager, sans se prendre la tête.
A bientôt ?

Un 5000 en pension

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Un 5000 en pension

Message  jacques le Lun 4 Déc - 14:04

Des nouvelles du pensionnaire que Matt m'a amené en révision : roule pas mal mais pas de pêche.

Début de l'auscultation : déjà je lui trouve un peu trop de retard d'allumage à mon goût, qui peut expliquer une bonne vitesse au détriment du punch.  AU lieu de ça je vais lui mettre plutôt un peu d'avance, en laissant de la marge pour accentuer encore s'il le faut.



A la poursuite des présentations j'ai trouvé des segments avec 5 à 6 dixièmes de jeu à la coupe : beaucoup trop : on va forcément lui en remettre des neufs pour retomber sous les 3 dixièmes maximum conseillés.

Puis on ouvre le couvercle de carter pour y découvrir des traces de frottements de l'écrou de vilo, avec des petits bouts de limaille, donc un frottement récent.  Et forcément, encore de la puissance qui fout le camp en frottements par là.   Me reste à ausculter plus loin pour comprendre pourquoi ça frotte ici .... à suivre.
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Lun 4 Déc - 14:35

Comme je vais pas me contenter de lui régler gentiment son solex ...
... transformation du cylindre TUM80A  en TUM80A CM6.5Li des derniers 5000 , en modifiant les transferts 

comment ?  avec ce genre de mèche au carbure monté au bout d'un flexible de dremel (ou équivalent)


 les transferts d'origine 


on attaque



au final après une dizaine de minutes


voilà de vrais transferts, sans frein ni obstacle : les gazs vont pouvoir remonter du bas vers le haut facilement et rapidement, et aider le moulin à respirer bien mieux
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Lun 4 Déc - 19:23

Shocked wahou, tout ca en si peu de temps

je pensais avoir plus d'avance que ca ceci pourrait expliquer cela, pour les segments je ne me rappelle plus si je les avais remplacés, je dirai que non apres reflexion, car je trouve qu'ils ont vachement de jeu d'apres ce que tu dis

pour le frottement a l'interieur du carter je pense que j'ai du trop taper sur le vilo quand j'ai remis le roulement coté embrayage, du coup le roulement 6203 a du bouger aussi je suppose ???

pour les transferts chapeau, n'ayant pas l'outil adequat je ne pouvais pas le faire, voila qui est chose faite maintenant  Shocked et en 10 minutes bravo
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Mar 5 Déc - 9:50

Pour aller plus loin je vais regarder du côté du 6203 : j'ai cru apercevoir un simple étanche que je remplacerais bien par un double étanche, collé, spi lourdement graissé, tout ça pour améliorer l'étanchéité du bas moteur.
Restera plus qu'à tout remonter.

Me reste une interrogation concernant les transferts, côté piston ... j'y réfléchis et en parlerais plus tard : pas envie de faire une connerie mais une petite modif qui pourrait encore donner du jus en plus .... à voir
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Jeu 7 Déc - 9:23

Peu d'évolution hier : juste continué à tout déposer pour un profond nettoyage du certer et des différents éléments qui seront repris.
Par contre je 6203 restera sur l'établi : j'ai commandé un remplaçant en double étanche et C3 parce que tant qu'à refaire autant le refaire à fond pour des années et ne plus devoir y revenir. 
En commande aussi des segments à coupe oblique pour les mêmes raisons.
En attendant les livraisons je m'occuperai un peu des roues pour vérifier qu'elles tournent sans frottement.

la suite bientot ...
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Jeu 7 Déc - 20:46

j'avais lu sur des sites qu'il ne fallait pas 1 double etanche, et mon vendeur de cyclo a coté de chez moi aussi m'avais dit de retirer un des cotés etanche pour en faire  un simple etanche, c'est pour ca que le roulement est comme ca

desolé, j'avais juste suivi les instructions de certains
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Ven 8 Déc - 17:41

Y'a pas de mal Matt, et il y a 2 écoles : celle qui veut retirer un cache pour lubrifier les billes, la seconde qui dit qu'à ces vitesses là la lubrification d'origine est largement suffisante, sachant que l'étanchéité parfaite n'existe pas et qu'il y aura forcément un peu de gras à passer.  Je vais privilégier un C3, habituellement recommandé pour les hautes vitesses, parce que leur jeu est plus restrictif et à priori meilleure étanchéité.
Roulement plus étanche + collage pourtour + graisse autour du spi ça doit limiter les vélléités de fuites (bien qu'il n'y a jamais d'étanchéité parfaite entre une pièce en mouvement et un carter fixe).
J'espère gagner par là, par de nouveaux segments, de meilleurs transferts et une meilleure admission ... ensuite on verra le résultat.
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Ven 8 Déc - 19:30

j'ai hate de lire la suite  Very Happy
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Ven 8 Déc - 20:52

oui ben moi j'ai envie de la vivre comme j'en rêve ... et sinon je vais passer pour quoi, hein ???  Razz
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Sam 9 Déc - 18:25

Ah ... voici les segments arrivés : remise en place dans leurs gorges nettoyées ; avec 2/10è à la coupe oblique ça devrait changer la donne : déjà manoeuvrer le piston à la main dans le cylindre on sent une bonne résistance.
Dommage que les roulements ne soient pas là : obligé d'attendre encore pour commencer à remonter ... bon ben on va zieuter les prévisions météo pour la semaine prochaine !!!
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Sam 9 Déc - 19:36

tu vas changer les 2 roulements ? et le spi est toujours bon ? par ce que je ne me rappelle plus si je l'avait ouvert ce moteur, donc je ne sais plus si j'avais changé le spi
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Sam 9 Déc - 20:00

Le spi est en très bon état : je comparerais avec un neuf que j'ai pour adapter le meilleur.  Je changerai les 2 roulements : tant qu'on y est on refait à fond pour éviter d'y retourner, même si le 6202 ne souffre pas beaucoup autant remettre le meilleur (j'aviserai au remontage) : tu récupéreras les roulements pour un autre à revendre.
Je vais vérifier toutes les pièces et tous les jeux et joints pour être tranquilles pour un long moment.  Je pense qu'il y aura juste un bon rôdage à accepter quand je vois l'effet des segments neufs à la main.
T'inquiètes pas , il y en aura pas pour une fortune rassures-toi : si on arrive à une douzaine de roros pour le tout les pièces ce sera déjà beaucoup.  Wink
Déjà le faire bien marcher  icon_top
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Sam 9 Déc - 20:04

je te fais confiance, n'hesite pas a changer ce qu'il faut , fait le a ton gout, tu as carte blanche  Very Happy
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Mar 12 Déc - 18:30

Ah ben les routes étant dégagées les roulements ont fini par arriver : on rentre tout à la température ambiante.
Deux gouttes de dégrippant sur le vilebrequin : roulements légèrement chauffé au centre : une grosse rondelle et un tube en fer ; et le roulement s'enfile sur le vilo comme un grand en 2 temps 3 mouvements.
Ensuite un filet de colle sur la cage extérieure du roulement : le clinquant du fond remis en place enduis de graisse dessous (côté spi en place) : léger chauffage du carter et le roulement rentre gentiment en 3 légers coups de maillet bois.  Vérification que l'écrou ne frotte pas sur le couvercle de carter : et on mate en 3 points.
Et on tartine la cuvette de galet de graisse qui va aller noyer le spi ... entre le roulement 2RS C3 collé et la graisse on devrait limiter les fuites.
Maintenant on laisse sécher tout ça : un bon coup de soufflette dans le transfert interne qui va à la pompe pour virer toute éventuelle crassouille : vérification de la pompe qui semble fonctionner très bien et on la remonte.  Puis remontage des carters , de l'embrayage , de l'allumage ...

... demain on vérifie tout ça et on remonte le côté mobile du moteur : piston, bielle, cylindre ... mais ça sera demain  Wink
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Mar 12 Déc - 18:46

ca avance vite  icon_top, je sais pas pouquoi, je le sent bien celui ci  Very Happy
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Mar 12 Déc - 19:44

reniflé mais rien senti ... je te dirai plus tard  Razz
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Mer 13 Déc - 19:48

Bon, le voilà remonté, et moi impatient de le faire péter mais le temps s'y prétait pas ce soir : attendons mieux   Wink



remonté au joint d'embase fin, comme le joint de culasse : une belle compression je crois : à confirmer

avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Mer 13 Déc - 20:00

joint d'embase fin ca veut dire qu'il y a que de la pate ?
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Mer 13 Déc - 21:12

Tu  avais mis un joint ultra fin, et j'avoue avoir longtemps hésité , et j'hésite toujours à le remettre enduis de pâte sur les 2 faces : je vais voir aux essais et me déciderais après : pour le moment rien n'est définitif.
Je rêve de gagner en compression en bas et en haut, de l'entendre prendre les tours comme je l'espère avec les transferts améliorés, et voir avec les segments et tout le reste.
J'espère trouver un créneau pour le remettre en route demain bien qu'on va encore morfler en tempête  affraid

Me reste encore à essayer de revoir le réglage de la poignée tournante, et surtout un foutu garde boue avant qui se décale d'un côté et amène le hauban à frotter sur le pneu.

Une question que je me suis posé et que je t'avais pas demandé : tu sais que j'ai un peu la marotte de nettoyer clean mes moteurs ; j'ai pas osé le faire sur le tiens : si je devais le re-déposer tu mes dis si je peux ?
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Jeu 14 Déc - 13:26

Et j'ai oublié de te dire que j'avais fait une bêtise : ton VM est tombé de l'établi et a pris un mauvais coup , à un endroit sans incidence mais quand-même : je chercherais pas à redresser ni pour te le cacher ni pour le remettre bien en risquant de faire pire.  J'en ai d'autres dispos et t'en filerai un pour me faire pardonner.

avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Jeu 14 Déc - 16:57

Très étroite fenêtre météo cet aprem : sortie et démarrage : pas mal mais on sent qu'il va nécessiter un bon rodage (à la main ça se sent déjà bien).
Par contre se lance pas facilement à grand régime : normal à cause des frottements dus aux nouveaux segments : se plait avec un levier à gauche qui va nécessiter d'essayer plus gros en gicleur (tombé entre moteur et garde boue : yapluka redéfaire le moteur pour le récupérer  Razz )
Globalement satisfait pour le moment mais ça n'a duré même pas 10 minutes avant une belle averse de grésil et grèle.

Et je réfléchis à redéposer le cylindre pour lui remettre ton petit joint fin -par sécurité- : je ne sais pas ce que peut donner un cylindre qui va chauffer dur (à cause des segments neufs), sur un joint pâte minimaliste : je voudrais pas qu'il fasse trop chauffer le carter de bas moteur et entraîne des dégâts à l'alu  scratch scratch scratch
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Jeu 14 Déc - 19:47

tu fais comme tu le sent , je te fais confiance  icon_top, pour le nettoyage moteur aussi
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Sam 16 Déc - 16:28



Un petit coup de clean que je t'avais proposé



Me manque un joint pour le terminer et le re-essayer, et une poignée tournante qui me donne du mal
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  matt29 le Sam 16 Déc - 18:21

wahou, il est propre ce moteur   icon_top

c'est quoi le probleme avec la poignée tournante?
avatar
matt29

Messages : 596
Date d'inscription : 16/06/2015
Age : 39
Localisation : tregunc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  jacques le Sam 16 Déc - 19:03

ben elle tourne pas bien et la biellette de boisseau donne pas grand chose de bien.
avatar
jacques

Messages : 947
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 69
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un 5000 en pension

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum