velosolex-et-BMA
Vous aussi êtes passionnés par ces antiquités à deux roues d'autrefois : vélosolex, vélovap, bima, motobecane, bicyclettes à moteur auxiliaire (BMA), si vous êtes possesseur d'une de ces merveilles, si vous voulez les montrer, en parler, partager vos savoirs, si vous avez des problèmes, ou des trucs concernant leurs restaurations ...venez rejoindre notre petit groupe, juste pour échanger, partager, sans se prendre la tête.
A bientôt ?

Améliorer à peu de frais un solex

Aller en bas

Améliorer à peu de frais un solex

Message  jacques le Mar 18 Juil - 10:27

Deux ou trois petites choses toutes bêtes à faire dès le premier démontage pour améliorer un solex.

1) Vérifier le jeu à la coupe des segments : on se pose souvent la question : faut-il refaire mes segments ?
Une seule réponse : déposer le bloc moteur ; remettre un segment en place en haut du cylindre ; et vérifier avec une petite cale le jeu qui existe entre les deux extrémités : au-delà de 3/10 ème de jeu les segments sont à changer : suffit de les déposer du piston ;  de nettoyer proprement les gorges ; puis de remettre des segments neufs

2) Améliorer l'admission : voir le tuto qui est consacré à ce sujet

3) Améliorer les transferts : voir le tuto consacré à la transformation des cylindres.  Certains iront jusqu'à "ajouter" un ou plusieurs transferts supplémentaires : là on commence à rentrer dans la modification profonde qui peut être répréhensible

4) Remonter le cylindre sans joint traditionnel : plutôt que de remonter mes moteurs avec un joint d'embase d'origine, je choisis de les remonter par un simple joint en pâte : il sera moins épais ; les quelques dixièmes gagnés améliorent un chouya la compression ; le fonctionnement n'en est que plus efficace.

5) Avant de remonter ce joint : vérifiez la planéité de l'embase : en effet, le cylindre vient en appuis sur une base constituée de 2 parties : le carter et le couvercle de carter.  Ces deux-là sont assemblés par 8 vis, et, de ce fait, il y a forcément du jeu pour cet assemblage. Si on n'y prend pas garde, la surface peut très bien ne pas être plane mais légèrement décalée


Sur ce schéma j'ai volontairement exagéré le phénomène : vérifiez toujours avec un petit réglet que vos deux pièces sont parfaitement assemblées de manière bien plane : si ce n'est pas le cas il suffit de desserrer les 8 vis du couvercle de carter et de le tapoter à l'aide d'un petit marteau pour le faire pivoter avant de resserrer ses vis.

Et pour peaufiner le tout : vérifiez la bonne étanchéité de la pompe et de ses joints de durites.

N'oubliez pas un bon réglage de la soupape de décompression, et un joint propre sous la bougie : le vieux joint maintes fois écrasé par de multiples démontages-remontages n'est souvent plus étanche.

Quand tout ceci est vérifié vous aurez déjà un moteur dont tous les petits défauts auront été supprimés : il ne montera pas tout seul dans les arbres mais déjà vous devriez avoir un bon petit ensemble qui monte vite dans les tours, vous assure un bon petit 30-35 ou plus sur le plat et faux-plats, et qui doit monter les côtes jusqu'à 6 - 7 % autour de 20-25 : de quoi se faire plaisir.
avatar
jacques

Messages : 932
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 68
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum